samedi 10 janvier 2015

Dernier jour sur terre

J'ai lu :
Dernier jour sur terre
de David Vann
aux éditions Gallmeister
Traduit de l'américain par Laura Derajinski
Titre original : Last Day On Earth

4ème de couverture :
14 février 2008. Steve Kazmierczak, 27 ans, se rend armé à son université. Entre 15h04 et 15h07, il tue cinq personnes et en blesse dix-huit avant de se donner la mort. A 13 ans, David Vann reçoit en héritage les armes de son père, qui vient de mettre fin à ses jours. Quel itinéraire a suivi le premier avant de se faire l'auteur de ce massacre ? Quel parcours le second devra-t-il emprunter pour se libérer de cet héritage ? L'écrivain retrace ici l'histoire de Kazmierczak, paria solitaire, comme tant d'autres. Comme lui par exemple qui, enfant, se consolait en imaginant supprimer ses voisins au Magnum.
 
Dans une mise en regard fascinante, l'auteur plonge dans la vie d'un tueur pour éclairer son propre passé, illuminant les coins obscurs de cette Amérique où l'on pallie ses faiblesses une arme à la main.



Mon avis :
Pour changer un peu, un livre basé sur des faits réels. L'auteur a mené une enquête plutôt complète sur la vie de Steve Kazmierczak, jeune homme ayant tiré sur les élèves d'une université en Amérique avant de se suicider lui-même. Les faits sont terribles mais la lecture est instructive : la descente aux enfers d'un jeune homme comme les autres ou combien l'entourage influe sur une vie.
 
David Vann profite de ce texte pour effectuer quelques mises en parallèle avec sa propre vie. Ayant hérité des armes de son père très jeune, suite au suicide de celui-ci, il fut perturbé pendant plusieurs années et s'amusait à tirer sur toutes sortes de choses sans pour autant n'avoir jamais blesser qui que ce soit, heureusement pour lui. Par la suite, il a eu une vie totalement équilibrée d'où l'interrogation qu'il se pose : qu'est-ce qui a bien pu faire basculer un garçon à une extrémité de violence pareille ?
 
Le texte est bien travaillé, l'auteur est allé au bout de l'enquête en récupérant certain documents de police de l'époque mais aussi en interrogeant les amis et l'entourage de Steve.
 
Je n'ai pas grand chose d'autre à dire sur ce livre qui fut agréable à lire bien que flippant quand on considère qu'on pourrait très bien avoir un Steve dans notre entourage sans le savoir !!!
 
Si comme moi vous êtes curieux des autres, même lorsqu'ils sont à l'opposé de ce que vous êtes, lisez Dernier jour sur terre et dites-moi ce que vous en avez pensé.

P.S : J'ai terminé la rédaction de cet article juste avant les évènements du 07/01/2015. Le texte a  un triste rapport avec les armes et la folie des hommes et le destin ou le hasard a fait que j'ai lu ce livre juste avant ces moments si sombres qui ont frappé la France.









D'autres avis sur :
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=92184

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire