samedi 14 mars 2015

Belle époque

J'ai lu :
Belle époque
de Elizabeth Ross
aux éditions Robert Laffont collection R
traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Madeleine Nasalik
Titre original : Belle epoque


4ème de couverture :
Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante.
 
Paris 1889, Maude Pichon s'enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'Exposition universelle. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle :
 
 
 
 
 
On demande
Des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile.
Bienséance respectée.
Présentez-vous en personne à l'agence Durandeau,
27, avenue de l'Opéra, Paris

L'agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le faire-valoir. Etranglée par la misère, Maude postule...
 
Un roman fascinant librement inspiré d'une nouvelle méconnue d'Emile Zola, Les repoussoirs, proposée en fin d'ouvrage.



Mon avis :
J'ai été très agréablement surprise par cette lecture. En empruntant ce livre à la bibliothèque, au rayon adolescents, je ne m'attendais pas à passer un aussi bon moment. Elizabeth Ross s'est inspirée d'une nouvelle d'Emile Zola qui est disponible en fin de livre. J'ai d'abord lu la nouvelle d'Emile Zola qui m'a fait penser qu'en effet, cela faisait un bon thème pour un roman. Et je n'ai pas été déçue.

On suit la vie de Maude Pichon, jeune provinciale qui s'exile à Paris avec beaucoup de rêves et qui va vite déchanter. D'un physique commun, elle va être recrutée par une agence qui loue les services de filles comme elle pour mettre en valeur la beauté des jeunes première de la société parisienne. Elle va être embauchée dans une famille pour servir de faire-valoir à une jeune fille... très particulière.

D'un thème qui aurait pu être un peu cul-cul, l'auteure a réussi à faire un roman intéressant. L'univers du Paris de la veille de l'exposition universelle est bien documenté, l'histoire a des rebondissements intéressants et puis il y a une véritable réflexion des personnages autour du physique et de l'apparence des choses.

A lire si vous voulez passer un bon petit moment. Pour ma part, cette lecture a fait partie de mon challenge week-end à 1000 organisé par Lili (voir mon article sur le week-end à 1000).




 
 
 
 
 
D'autres avis sur :
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=83048

2 commentaires:

  1. Ce roman me fait envie depuis très longtemps ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance-toi ! Moi j'ai vraiment été très agréablement surprise. L'auteure a vraiment fait un beau travail à partir de la nouvelle de Emile Zola, c'est un vrai plaisir.

      Supprimer