mercredi 25 mars 2015

Imposteur

J'ai lu :
Imposteur
de Suzanne Winnacker
aux édition Robert Laffont (collection R)
traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Madeleine Nasalik
titre original : Impostor


4ème de couverture :
Sa mission : appâter un serial killer.
Son don : voler votre apparence.

Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouvert par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entrainement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son œuvre macabre...
Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d'une vie normale que Tessa n'a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l'amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d'une autre ?



Mon avis :
Dommage, dommage. Je suis un peu déçue par ce roman qui part sur une bonne idée : dans le monde, certains jeunes naissent avec un don et le FBI cherche à les recruter pour mettre à profit ce don dans la résolution d'enquête. Tessa, jeune fille à l'enfance difficile, fait partie de ce groupe d'intervention et se voit attribuer sa première mission. Un serial killer sévit, sa dernière victime est dans un coma profond et sur le point de décéder mais le FBI va camoufler son décès pour que Tessa prennent la place de la victime et puisse mener l'enquête.
 
Donc, ça part plutôt bien. Tessa prend l'apparence de Madison, tout le monde n'y voit que du feu, elle peut facilement feindre une amnésie dûe au choc de son agression. Tessa prend un certain plaisir dans cette mission car cela lui permet de connaitre des parents aimants et un frère attentionné, ce qu'elle n'a jamais eu dans sa vie à elle.
Ok, ok. Et puis... et puis elle mène l'enquête, c'est assez plat et plein de minauderies adolescentes. Je m'attendais à ce que les personnages soient plus poussés, à ce qu'il y ait à un moment donné un déchirement puisque, sans vouloir vous spoiler, on comprend bien qu'à un moment, l'enquête va arriver au bout et que Tessa redeviendra Tessa et que les parents de Madison vont apprendre le décès de leur fille. Oui, oui... ça se passe... et puis rien.
 
Donc une grande déception. Heureusement, ça se lit très vite et on peu passer très vite à autre chose. Je n'ai pas vu l'intérêt de ce roman si ce n'est évoqué des thèmes qui pourraient être super profonds mais qui ne sont pas exploités. Dommage.
Je commence à comprendre qu'il faudrait que j'arrête de lire des livres pour adolescents :-) Suis-je trop vieille pour ça ?
 
Ce livre possède une suite mais je ne pense pas m'y attarder. Et vous ? Avez-vous aimer imposteur ?




 
 
 
 
 
D'autres avis sur :
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=92032
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire