samedi 23 mai 2015

Morwenna

J'ai lu :
Morwenna
de Jo Walton
aux éditions Denoël, collection Lune d'encre
traduit de l'anglais (Pays de Galles) par Luc Carissimo
Titre original : Among Others


4ème de couverture :
Morwenna Phelps, qui préfère qu'on l'appelle Mori, est placée par son père dans l'école privée d'Arlinghurst, où elle se remet du terrible accident qui l'a laissée handicapée et l'a privée à jamais de sa soeur jumelle, Morganna. Là, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres de science-fiction. Delany, Zelazny, Le Guin et Silverberg peuplent ses journées, la passionnent.
Un jour, elle reçoit par la poste une photo qui la bouleverse, où sa silhouette a été brûlée. Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est une sorcière, sa propre mère qui plus est ? Elle peut chercher dans les livres le courage de combattre.

Ode à la différence, journal intime d'une adolescente qui parle aux fées, Morwenna est aussi une plongée inquiétante dans le folklore gallois. Ce roman touchant et bouleversans a été récompensé par les deux plus grands prix littéraires de la science-fiction : le pris Hugo et le prix Nebula. Il a en outre reçu le Britich Fantasy Award.



Mon avis :
Voilà le genre de livre qui me laisse un peu sceptique : un roman qui a obtenu des prix prestigieux et qui me laisse de marbre...

La 4ème de couverture annonce l'histoire d'une jeune fille ayant perdue sa jumelle tragiquement et étant en danger de mort par rapport à sa mère qui est une sorcière. Cette jeune fille semble sauver sa vie grâce aux livres de SF. Je m'attendais à une histoire passionnante mêlant la Fantasy à la culture Galloise et aux livres. Une bataille avec une méchante sorcière avec de l'émotion vu qu'il y a un lien mère-fille entre les deux protagonistes.
Et bien que nenni... on a ici le recit un peu banal (je trouve) de la vie de Mori, qui a vécu des moments difficiles et affronte un deuil lourd et qui se plonge certes dans la SF, ok, mais le livre n'en "parle pas". Elle n'échange pas ou peu avec les autres personnages sur le deuil qu'elle vit. Quant aux livres évoqués, si vous ne les avez pas lu et bien vous pouvez aller vous brosser purement et simplement car vous n'en aurez que les titres !

Le rythme est lent. C'est un bouquin pour érudits de la SF qui pousseront peut-être des oh et des ah à l'évocation des titres de romans connus mais moi qui ne les connais pas, et bien j'ai été perdue et pas du tout passionné par Morwenna.

Next.










D'autres avis sur :
http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=43620

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire