vendredi 1 juillet 2016

Mourir Partir Revenir Le jeu des hirondelles

J'ai lu :
Mourir Partir Revenir Le jeu des hirondelles
de Zeina Abirached
aux éditions Cambourakis


4ème de couverture :
En avril 2006, sur le site de l'institut national de l'audiovisuel (INA), je suis tombée sur un reportage tourné à Beyrouth en 1984. Les journalistes interrogeaient les habitants d'une rue située à proximité de la ligne de démarcation, qui coupait la ville en deux.
Une femme, bloquée par les bombardements dans l'entrée de son appartement, a dit une phrase qui m'a bouleversée ;
"Vous savez, je pense qu'on est quand même, peut-être, plus ou mois, en sécurité, ici"
Cette femme, c'était ma grand-mère.



Mon avis :
Ok, je suis une grande émotive. N'empêche que la quatrième de couverture de cette BD m'a bouleversée. Retomber, plus ou moins par hasard, sur des images de sa propre grand-mère dans un reportage, ça a de quoi chambouler.
 
Ayant été attirée par les BD de Zeina Abirached grâce aux chroniques de Charlotte de Ulostcontrol, j'ai continué ma découverte avec le jeu des hirondelles. Comparé à Je me souviens, ici, Zeina Abirached va plus loin dans la narration d'un épisode bien particulier de son enfance : un jour où ses parents se sont absentés de la maison, un bombardement sévère éclate. Les parents sont bloqués et ne peuvent pas revenir à la maison et les enfants sont rejoins par les voisins qui viennent se réfugier dans l'entrée de leur appartement, l'endroit le plus sûr de l'immeuble.
Pendant ces heures d'attente et d'angoisse, le groupe de personnage tue le temps entre anecdotes, jeux, recette de cuisine.
 
Les scènes sont touchantes. Les échanges entre enfants et adultes, pleins de pudeur. Et dans ces moments d'angoisse, l'humour est présent. Zeina Abirached parvient à recréer l'ambiance oppressante et pourtant pleine d'humanité des scènes qu'elle a connue petite fille.
 
C'est la deuxième BD de cette auteure que je lis et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle ne m'a pas laissé de marbre et continue à me faire réfléchir.



 
 
 
 
D'autres avis sur :
http://www.livraddict.com/biblio/livre/mourir-partir-revenir-le-jeu-des-hirondelles.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire